| Ouvert du mardi au dimanche 10h30 > 18h30 | 

Les collections

En 2011, la Ville de Deauville reçoit une importante donation d’œuvres d’André Hambourg (1909-1999) à l’initiative de son épouse, Nicole Hambourg. Rassemblant à ce jour 3831 œuvres, dont une partie de la collection privée de l’artiste, comprenant des créations de Marie Laurencin, Léonard Foujita, Maurice Utrillo… ce fonds devient le point de départ de la création d’un musée. 

Afin de compléter ses collections, la Ville de Deauville soutient une politique d’acquisition d’œuvres des XIXe et XXe siècles en lien avec des thématiques qui lui sont chères telles que l’histoire de Deauville, le cheval, l’Impressionnisme, l’art figuratif et non-figuratif des années 1920-1960… et bénéficie également de généreuses donations.

Enrichies de plus de 800 acquisitions, les collections comptent des œuvres d’artistes majeurs ayant marqué l’histoire de l’art à l’image d’Eugène Boudin, Paul Signac, Raoul Dufy, Maurice Denis, Maurice de Vlaminck ou encore Moïse Kisling. Auxquelles s’ajoutent 185 œuvres du fonds « Peindre en Normandie » déposé pour une durée de 10 ans, permettant aux toiles de Claude Monet, Auguste Renoir, Théodore Géricault, Gustave Courbet et tant d’autres de rejoindre les cimaises des Franciscaines. 

Les Franciscaines conserve également un fonds photographique regroupant plus de 1468 tirages, mettant à l’honneur à la fois de grands noms de l’histoire de la photographie française (Jacques Henri Lartigue, Robert Capa, Robert Doisneau, Henri Cartier Bresson etc.) mais également des créations contemporaines dans le cadre du festival Planche(s) Contact. Chaque année, la Ville accueille des résidences d’artistes dont la création rejoint ensuite les collections du musée, à l’instar des tirages de David Armstrong, Peter Lindbergh, Sarah Moon, Massimo Vitali, Simon Procter etc.


Cinq thématiques déployées en un lieu

Cinq thèmes en phase avec l’identité de Deauville, accueillent et structurent en cinq univers, les collections de la médiathèque et du musée : Ces thématiques se déploient sur deux étages autour du Cloître, sous forme d’un ruban de la connaissance dont les boucles abritent des espaces de lecture, de travail individuel et de recherche, de projection, d’écoute, d’échange. A chaque thème s’ajuste ainsi un univers propre, signifié dans l’espace par un travail spécifique sur les couleurs et les caractéristiques scénographiques.


Découvrir les univers liés aux collections

Univers Deauville  Univers Cheval  Univers spectacles  Univers art de vivre  Univers jeunesse


Découvrir les différents espaces des Franciscaines

Les espaces